Se connecter Mot de passe oublié ?   Pas encore membre ?

Tennis HandiSport

Commission Fédérale

 

VICTOIRE

Cette coupe du monde gagné par nos 4 mousquetaires est spécialement dédicacé pour Laurent Garros qui fut leur coach pendant cinq ans, Avant que Xavier Lerays prenne le relais avec sa double casquette d'ostéopathe.

Cette victoire est l'aboutissement d'un long travail de communication vraie et de fidélité dans l'engagement de chacun. Je souhaite ouvrir une parenthèse sur la communication, car déjà que chez les personnes entendantes les échanges sont bien trop souvent à sens unique! La concentration dont on fait preuve nos joueurs français ces dernières années pour créer une harmonie au sein du groupe, alors qu'ils sont non entendant, ne peut que nous faire réfléchir sur la façon que nous avons de nous écouter...

Revenons à la compétition qui s'est terminée hier à Chattanooga, Tennessee,E-U. La finale opposait les Allemands aux français. Et c'est avec une parfaite cohésion que l'équipe de France a conclut cette quinzaine.
Pourtant nous nous sommes inclinés sur le premier point perdu par Vincent Novelli contre Urs Breteinberger. Un début de match dans la douleur car Vincent se fait breacker d'entrée de jeu avant de laisser filer son adversaire vers un 4/1 psychologique. Cependant, piqué d'orgueil et avec son caractère  pêchu qui le caractérise bien, Vincent s'engageât beaucoup plus dans la balle et vers l'avant pour recoller au score et mener 5/4. La pression ayant changé de camp, une bataille acharnée s'engageât et notre français livrât toute son énergie en se battant comme un lion. Malheureusement il due s'incliner 7/6 (9/7) en sauvant deux balles de set. Le deuxième set fut plus expéditif (6/2) car notre cousin Germain jouait juste et Vincent avait du mal à reprendre sa respiration tellement il avait à cœur de tout donner afin de n'avoir aucun regret. Et c'est exactement le ressentit du coach qui le consolât après la défaite en lui demandant de prendre tout son temps pour qu'il revienne gonflé à bloc lors du double.

Dans le second simple, Mikael Laurent fidèle à son habitude, fit le job en contrôlant la partie de Long en large. 6/1-6/2 pour notre champion qui réussit merveilleusement à varier les hauteur et les effets, ce qui ne manquât pas de faire sauter les plombs de Sebastian schaffer. Notons au passage que le chip and charge de Mika n'a rien de rétrograde quand  est utilisé au bon moment et surtout au bon endroit.
Lors du double décisif, la paire encore vierge de ces championnats du monde, Mikael Laurent et Vincent Novelli n'en sont pas à leur début ensemble car ils ont déjà remporté les deaflympics de Taïwan et les championnat d'Europe. C'est pourquoi le coach Xavier lerays ne pût que s'émerveiller devant un aussi beau spectacle de sérénité. Pourtant Mikael eu une petite fatigue passagère au premier set. Qu'à cela ne tienne, Vincent pris sa revanche et jouât un tennis juste et agressif en ne faisant absolument aucune faute direct. Incroyable de sagesse et de détermination pour ne rien laisser au hasard, nos deux frenchies s'envolent vers la victoire en gagnant le premier set 6/2. Dans le second set, la complémentarité de nos mousquetaires finit de décourager les allemands qui s'inclinèrent 6/2. Et voilà, c'est aussi simple que ça lorsque l'on a compris l'essentiel. C'est à dire d'avoir l'humilité de reconnaître qu'il faut se remettre en question à chaque point tout en gardant à l'esprit que la première décision est souvent la meilleure. Cette rigueur dans la préparation est trop importante pour passer à côté car au bout du compte il manque quelque chose. Donc étape par étape on continue d'avancer dans la richesse humaine et le dévouement. En attendant la France est pour la première fois de son existence championne du monde par équipe et nous ne sommes pas peu fière de ramener la coupe chez nous pour une durée de quatre ans.
Merci d'avoir eu le courage de me lire jusqu'au bout. Votre fidèle serviteur qui arbore sa troisième casquette.

Xavier Lerays

Une journée pas comme les autres !

Aujourd’hui c’est passé quelque chose d’extraordinaire. Ce genre de déclic n’arrive qu’une fois dans l’histoire d’une vie d’équipe.

 

En effet, hier lors de la réunion quotidienne instaurée par Laurent Garros, le précédent coach charismatique, nos mousquetaires ont pris une décision importante : Faire jouer Maxime Sanchez et Vincent Novelli lors des simples. Effectivement il était plus que temps d’arrêter de se reposer sur la valeur sure qu’est Mikael Laurent. C’est pourquoi toute l’équipe après s’être concertée  à fait le choix du courage pour faire éclore un talent resté trop longtemps dans l’œuf.

 

Maxime Sanchez avait pris confiance en lui lors des deaflympiques de sofia l’année dernière mais ce matin il a montré au monde entier sa vraie personnalité en assumant pleinement sa place de numéro un et en gagnant 6/1-6/4 contre le numéro un autrichien Robert Gravogl.

 

Vincent Novelli pour sa part fit un travail remarquable de qualité pour laisser le moins d’énergie possible sur le terrain. Il gagnât de manière expéditive contre le numéro deux autrichien Stephan Urban 6/0-6/1.

 

Dans le double, Mikael Laurent, ravis d’arriver pour une fois sur le terrain avec la victoire en poche finit de régler son service dévastateur et mis un terme à cette demi-finale avec Maxime Sanchez. Victoire contre les deux Autrichiens cités plus haut 6/2-6/3.

 

Cette communication vraie acquise par nos frenchies leur a permis de déjouer les fantômes de la peur et s’accorder comme un seul homme pour avancer et anticiper l’avenir du tennis sourd français.

 

Demain l’équipe de France affrontera son vieil ennemi l’Allemagne en finale, alors finit de converser et place à l’action tout en gardant cette énergie positive pour aller au bout de l’effort. 

L’équipe de France de tennis sourd propulsé en demi-finale

L’équipe de France de tennis sourd propulsé en demi-finale de la coupe du monde de tennis.

Aujourd’hui se sont déroulés les derniers matchs de poules et nos frenchies se sont imposés avec brio en battant les taiwanais 3 à 0.

 

C’est avec une rigueur à toutes épreuves que Maxime Sanchez est rentré dans son premier match en simple. Comme en double contre les japonais, Monsieur Sanchez a géré son stress de manière positive afin d’amener le premier point et mettre l’équipe de France sur la voie de la confiance. C’est donc par un score sans appel de 6/0-6/1 que notre poulain cueillit Monsieur Lin Wei-Che.

 

Dans le deuxième simple, Mikael Laurent eu plus de fil à retorde que lors du match précédent. Malgré un score sec de 6/1-6/1, notre numéro un à du développer un jeu plus varié pour venir à bout du redoutable Wang Chun-Wei. C’est pourquoi au fil des matchs, Monsieur Laurent monte en puissance pour apporter toute sa sérénité à l’équipe de France.

 

En double comme on ne change pas une équipe qui gagne, la paire Novelli-Sanchez a gagnée 7/5-6/2 contre les joueurs cités un peu plus tôt. La fraicheur physique de Vincent associée à la confiance grandissante de Maxime a suffi pour déstabiliser la paire taiwanaise. Même si nous noterons une petite baisse de tension à la fin du premier set car à 5-4 sur le service de nos mousquetaires, le set était à porter de main. Au lieu de cela ce jeu fut remporté blanc par les adversaires. Ceci nous montre bien la nécessité de ne plus rien laisser au hasard à partir de maintenant car les choses sérieuses commencent…

 

En demi-finales, l’Allemagne sera opposée à la Russie d’un côté. Et de l’autre côté la France jouera contre l’Autriche.

 

Stage découverte et formation 2014

Ce stage se déroulera du vendredi 31 octobre au dimanche 02 novembre prochains, sur 2 jours et demi (du vendredi 14h00 au dimanche 15h30).

Ce stage est destiné aux joueurs et joueuses débutants (ou découverte) et confirmés (classés), des groupes de niveau seront constitués.

10 à 12 places seulement seront disponibles pour ce stage, les stagiaires seront retenus selon l'ordre d'arrivée de leur formulaire d'inscription, aussi ne tardez pas à nous retourner votre inscription.

Informations et inscriptions

Coupe du monde par équipe (sourds) - Chattanooga (USA)

Le soleil s’est levé sur la compétition des français. En effet, aujourd’hui s’est déroulé le premier match de nos frenchies qui affrontaient les japonais. Celui-ci fut négocié avec beaucoup de sérieux et de lucidité par nos mousquetaires qui ont gagnés 3 à 0.

Exceptionnellement et comme les infrastructures nous le permettaient, les deux simples se sont joués en même temps. Alors que dès demain et durant le reste de la compétition, la rencontre débutera par les numéros deux de chaque équipe, puis les numéros un et enfin le double qui pourrait être décisif…

Notre numéro un bien connu sous le nom de Mikael Laurent, fit le job en gagnant 6/1-6/0. Certes le niveau de Shinchi Hideyuki est largement en dessous de notre leader, cependant il faut souligner la rigueur et le professionnalisme avec laquelle notre vis champion olympique aborde tous ces matchs. Nous pouvons donc dire ouvertement que l’équipe de France à de la chance d’avoir un joueur de cette qualité dans son effectif. De plus cela les autres joueurs vers le haut pour autant que ceux-ci l’ai personnellement décidés !

Et c’est exactement ce que nous avons pu constater dans le deuxième simple. C’est pourquoi le coach Xavier Lerays est plus que satisfait de la qualité de lucidité fournit par Vincent Novelli qui gagnât 6/0-6/1 contre Suzuki Hiromasa. Force est de constater qu’avec un jeu aussi percutant que celui de Monsieur Novelli, son avenir tennistique prometteur dépendra de sa capacité à se mettre en confiance, et non en jouant son tapis à chaque point. C’est-à-dire gagner les deux premiers points des jeux ce qui implique de faire la course en tête.

Enfin l’équipe de France sortit de son chapeau son As de trèfle car il faut le dire, cet homme est du bonheur sur pattes. Maxime Sanchez serait même un peu trop gentil selon certains joueurs peu recommandables. Mais depuis l’année dernière aux jeux olympiques, c’est une toute autre facette de la personnalité de Monsieur Sanchez qui gagne du terrain. Pas plus tard qu’aujourd’hui lors du double qui l’associait à Vincent Novelli qui eut une petite fatigue causée par un trop plein de soleil, Maxime pris toute ses responsabilités en gagnant tous ses jeux de services et notamment pour finir le premier set 6/2, et le deuxième set 6/3! Sans montrer aucune peur à l’adversaire, il se prouvât une fois de plus qu’il pouvait être le patron sur le terrain de tennis tout en se faisant plaisir.

Demain la France affrontera Taiwan.

à lire la présentation de la compétition et  la composition des poules : Chattanooga 2014 - Allez la France

 

Afficher la suite